header image
 

Visées éducatives

  • La découverte de l’environnement

Nous accompagnons les enfants dans la découverte du monde dans lequel il vit et lui apprenons à respecter la nature tout en la découvrant. Par exemple : se promener, ramasser les éléments pour les mobiliser dans une activité, visiter des fermes, visiter une ville et ses richesses, visiter un musée ou un concert…. Ces découvertes peuvent aussi se faire à travers les livres qui sont de grands supports visuels consultables à tout moment.

La découverte de l’environnement est une grande phase de l’apprentissage pour l’enfant. Ils visualisent, verbalisent les faits vécus en collectivité, construisent une mémoire.

L’environnement doit être chaleureux et convivial, lui offrir la sécurité dont il a besoin pour grandir harmonieusement et s’épanouir.

  • Le besoin de sécurité

L’enfant doit être à l’aise et doit se sentir en confiance avec les adultes qui l’encadrent. Plusieurs espaces ont été aménagé pour améliorer le bien-être des enfants (coin lecture, salle de relaxation, salle d’activités …).

  • Le sentiment d’appartenance et d’estime de soi :

L’enfant a besoin de savoir qu’il est important. Lorsqu’il se sent accepté et aimé, il se sent également à l’aide et en sécurité, disposé à communiquer. Si l’enfant se sent respecté et suffisamment en sécurité au sein du groupe, il sera plus facile pour lui d’avoir le sentiment d’appartenance. Afin d’aider l’enfant à développer ce sentiment, l’équipe l’aide à établir de bonnes relations au sein de la collectivité et l’encourage à être fier de celui qu’il est (origine ethnique, héritage culturel …).

  • La confiance

Pour cela l’équipe éducative assure un environnement stable sur lequel l’enfant pourra compter et maintenir un sentiment de sécurité. Il est donc important pour l’enfant d’apprendre que leurs actions ont des conséquences. Le fait de savoir qu’ils peuvent se fier sur la stabilité de l’adulte et sur son aide au besoin permet à l’enfant de comprendre qu’il peut avoir confiance. Pour cela l’équipe s’engage à :

Etre constante avec l’enfant, cohérente dans ce qu’elle communique à l’enfant, et juste.

  • l’intégration sociale :

L’un des points principaux pour assurer une bonne intégration sociale d’un enfant dès le plus jeune âge est l’aspect de la langue. Le professionnel s’engage à encourager l’enfant et à l’aider à s’exprimer et développer son langage.

Le personnel du Foyer du Jour parle : luxembourgeois, allemand, français, anglais, portugais. Il s’efforcera de parler le luxembourgeois avec les enfants afin de leur permettre une meilleure intégration scolaire.

Afin de permettre aux enfants une meilleure intégration sociale, nous avons pour objectif de leurs apprendre les règles sociales : partage, formes de politesse (bonjour, au revoir, merci, s’il te plait…).

Il est important que les enfants puissent évaluer la notion de limites et intégrer certaines règles imposées afin de favoriser une dynamique de groupe sereine et conviviale. Ainsi les enfants sont tenus de respecter l’autre et d’apprendre la tolérance. Tous ces aspects seront abordés sous la forme de jeux.

  • Le respect de l’autre et le respect des consignes

L’enfant comme l’adulte doivent respecter l’autre, respecter son choix, ses envies, son désir de jouer ou non, ses difficultés. Par exemple : le temps de parole, le choix d’un jeu ou d’un livre. L’adulte doit apprendre à l’enfant à respecter l’autre, à respecter les consignes de sécurité lors des déplacements (promenades) ou lors d’activités manuelles (découpage). L’enfant ne doit pas bousculer, traverser seul, s’exprimer par la violence.

Les enfants développeront le respect de soi et des autres s’ils comprennent que ce qu’ils pensent, ressentent et font est important. En laissant l’enfant exprimer ses sentiments, il apprendra à respecter les sentiments des autres. Il doit alors apprendre à exprimer ses sentiments et développer des relations secoures et enrichissantes.

  • L’autonomie

Nous souhaitons favoriser les situations qui permettent à l’enfant d’agir sans l’assistance de l’adulte. L’enfant qui grandit peu à peu, se sent comme un « grand » (aller chercher un jeu, le ranger, se brosser les dents, faire ses devoirs seul). L’enfant doit se sentir libre de choisir suivant ses envies, ses affinités et ses goûts. La posture de l’éducateur est alors importante. Il doit être à l’écoute de la parole de l’enfant et l’accompagner dans la découverte de ce qui l’entoure, dans la découverte de soi.

L’autonomie peut être acquise plus ou moins vite en fonction des enfants. Certains enfants développent plus rapidement l’autonomie que d’autres. L’équipe veillera à respecter les rythmes de chacun et de les encourager dans leurs efforts, prises d’initiatives, dans leurs réussites et leurs échecs.

Axes de travail avec l’enfant :

  • L’aspect affectif-émotionnel
  • L’aspect psychomoteur
  • L’aspect cognitif :
  • Les soins
  • L’éducation à la santé
  • Les repas